Filiale du groupe Air Liquide, Air Liquide Santé Domicile regroupe les moyens back-office (finance, logistique, achats, sécurité et informatique) de la business unit « Homecare » (maintient à domicile) en France et en partie à l’international.

La direction des Système d’information gère près de 2 500 utilisateurs sur plus de 100 sites en France. Au total elle comporte une trentaine de collaborateurs.

À ce jour, le portefeuille applicatif de la société comporte une vingtaine d’applications. Citons parmi elles ERP, CRM, Call center, informatique embarquée, business intelligence, paye et ressources humaines, GED, etc…

Confrontée à un environnement concurrentiel et à une réglementation qui évolue, le tout dans un secteur d’activité en croissance suite au vieillissement de la population, le système d’information est dans notre activité un levier important pour l’amélioration de nos prestations et la mise en œuvre de nos plans d’efficacité. Nous avons donc à gérer un volume important de projets.

C’est pourquoi en tant que DSI, je cherchais un outil permettant d’effectuer un suivi des temps passés. De plus, je voulais valoriser ces projets en termes de charge de travail et de coût.

Après avoir testé différents produits en version de démonstration, mon choix s’est finalement arrêté sur Visual Planning. En effet, j’ai été intéressé par sa facilité de paramétrage, son tarif attractif et son extrême simplicité d’utilisation. Ce dernier critère était pour moi fondamental. En effet, il fallait assurer l’adhésion au produit et à la démarche de la part de l’ensemble de mes collaborateurs. Le suivi des temps est fait à la demi-journée et la saisie pour une journée ne prend que quelques dizaines de secondes, essentiellement par « drag & drop » des données.

Après un appel téléphonique et deux échanges de mail avec un service commercial très efficace, la version réseau de Visual Planning était installée sans aucun problème. Il n’a fallu que quelques minutes pour la déployer sur les postes de travail des collaborateurs concernés, formation comprise.

Après un peu plus d’un mois d’utilisation sous forme de pilote pour affiner le paramétrage, nous serons désormais en mesure pour le second semestre 2009 de valider la fiabilité des nos estimations. Ainsi, nous pouvons avoir un suivi précis des temps passés sur chaque projet. De cette manière nous anticipons au mieux les risques de dérapage. Nous assurons ainsi un suivi par types d’activité (développement, tests, formation, maintenance, documentation, réunion, etc…).

Marc LERICH
Directeur des Systèmes d’Information d’AIR LIQUIDE
Juillet 2009