logo visual planning

L’optimisation des marges en gestion de projet

La planification d’un projet permet notamment d’identifier ce que l’on appelle le chemin critique. Cette notion représente toutes les tâches qui vont devoir être accomplies pour terminer le projet. Une fois que le chemin critique est bien identifié, il est ainsi possible d’avoir une estimation de la durée totale du projet. Si une tâche du chemin critique prend du retard, la date de fin du projet devra sans doute être modifiée : la durée totale du projet sera allongée à cause de ce retard.

Lorsque l’on évoque le chemin critique d’un projet, il faut également parler de la notion de marge. Nous vous proposons de découvrir ce que sont les marges ainsi que les méthodes à utiliser afin de les calculer.

Que sont les marges en gestion de projet ?

En gestion de projet, on parle de marge totale et de marge libre. Ces deux notions sont à connaître si vous êtes en charge de la planification du projet. Commençons par définir le concept de marge : la marge permet à une tâche de prendre du retard sans impacter la durée du projet. Mais attention : les tâches qui font partie du chemin critique ne peuvent pas prendre de retard. En effet, il n’est pas possible de leur affecter une marge.

On parle de marge totale pour désigner la différence entre la fin au plus tôt de la tâche et le début au plus tard de la prochaine tâche. La marge totale est également utilisée pour décrire la différence existant entre les dates au plus tôt et au plus tard d’une tâche.

Et qu’en est-il de la marge libre ? Ce concept est un peu différent de la marge totale. En effet, il s’agit ici d’estimer la différence entre la date de fin au plus tôt de la tâche et la date de début au plus tôt de la prochaine tâche.

Il est donc nécessaire, lorsque l’on établit un planning, d’optimiser la marge totale et la marge libre. En effet, si vos marges sont bien pensées, votre projet aura beaucoup moins de risques de prendre du retard.

En gestion de projet, les retards peuvent coûter de l’argent aux entreprises. C’est pourquoi il est essentiel de tenir ses délais : le budget du projet étant défini en fonction de la durée prévisionnelle de ce dernier.

Les méthodes de calcul pour la marge libre et la marge totale

Vous vous demandez comment établir la marge libre et la marge totale de vos projets ? Sachez qu’il existe des méthodes de calcul permettant de définir avec précision la marge libre et la marge totale de vos projets.

Si vous utilisez un logiciel de planification et de gestion de ressources, le calcul de votre marge libre et de votre marge totale va se faire automatiquement. Bien évidemment, le calcul va évoluer en fonction de l’avancement du projet. Ainsi, si l’une de vos tâches prend du retard, le logiciel recalculera la date de fin du projet. Quel que soit l’avancement du projet, vous pourrez ainsi visualiser le projet dans sa globalité ainsi que l’existence des marges, qu’elles soient totales ou libres.

Vous voulez en savoir plus sur le calcul de la marge libre et de la marge totale ? Vous souhaitez optimiser ces marges afin de tenir vos délais et de respecter votre budget ? N’hésitez pas à contacter les spécialistes de Visual Planning. Nous pourrons vous expliquer comment notre logiciel de planification va vous permettre de calculer et d’optimiser vos marges.

En savoir plus sur la gestion de projet et maîtrise des coûts