logo visual planning

La maîtrise d’ouvrage en gestion de projet

La maîtrise d’ouvrage (MOA) est une composante essentielle de la gestion de projet. Ce concept est apparu dans un premier temps dans le secteur de la construction. Mais rapidement, de nombreux autres domaines d’activité se sont emparés de cette notion : industrie, système d’information, informatique, etc.

Si vous faites de la gestion de projet au quotidien, il est important que vous compreniez les rôles ainsi que les responsabilités de chacun. Nous allons vous expliquer quelles sont les missions et les compétences du maître d’ouvrage.

Quelles sont les missions du maître d’ouvrage ?

Le maître d’ouvrage possède un rôle clé en gestion de projet. Il s’agit d’une personne physique ou morale (dans le cas d’un entreprise) ayant un besoin visant à être satisfait. Pour satisfaire ce besoin, il lance un projet en collaboration avec le maître d’œuvre. En d’autres termes, le maître d’ouvrage définit les objectifs, le calendrier ainsi que le budget du projet. Le maître d’œuvre se chargera quant à lui de réaliser le projet afin de satisfaire le besoin initial du maître d’ouvrage.

Mais quelles sont plus précisément les différentes missions de la maîtrise d’ouvrage ? Voici un résumé de ses principaux rôles :

● Il commence par définir les objectifs du projet ainsi que son cadre : son coût, son délai de production ainsi que sa performance. Dans un premier temps, le maître d’ouvrage doit donc réaliser une étude de faisabilité afin de valider la viabilité de son projet. Si le projet est viable, une enveloppe budgétaire ainsi qu’un calendrier seront définis pour la réalisation par le maître d’œuvre. Ses besoins seront exprimés dans un cahier des charges. Le maître d’ouvrage est donc le garant du respect du budget et du calendrier préalablement définis.

● Une fois que le projet est totalement cadré, celui-ci peut être lancé par le maître d’ouvrage. La maîtrise d’ouvrage doit donc s’assurer de l’avancement et du financement du projet pendant toute l’étape de production.

● Une fois que le produit a été réalisé, le maître d’ouvrage réceptionne le livrable. Il peut l’accepter s’il répond à ses attentes. Mais si ce n’est pas le cas, il peut émettre des réserves ou même refuser le produit.

Quelles sont les compétences du chef de projet maître d’ouvrage ?

La personne en charge de la maîtrise d’ouvrage doit posséder certaines compétences clés. La première est d’ordre communicationnelle. En effet, pour que le projet se déroule parfaitement, il est essentiel qu’il y ait une communication optimale entre le maître d’ouvr age et le maître d’œuvre. Par exemple, si le maître d’ouvrage n’explicite pas bien ses besoins, le maître d’œuvre aura des difficultés à arriver au résultat attendu.

La seconde compétence est organisationnelle. En effet, tout au long du projet, le maître d’ouvrage doit superviser le planning afin que les délais soient respectés.

Enfin la dernière compétence est relative à l’expérience métier. En effet, la personne en charge de la maîtrise d’ouvrage doit posséder une connaissance fine du produit qui va être commandé à la maîtrise d’œuvre : sans cela, il risque de passer à côté de besoins très importants. Ainsi, si un maître d’ouvrage commande un nouveau système d’information à un maître d’œuvre, il faut qu’il puisse expliquer avec précision ce qui est attendu du SI.

Est-il possible de déléguer la maîtrise d’ouvrage ?

Dans certains cas, il peut être nécessaire de déléguer la maîtrise d’ouvrage. Certaines entreprises font ce choix lorsqu’elles ne possèdent pas l’expérience métier nécessaire au bon déroulé du projet. Il s’agit alors d’assistance à maîtrise d’ouvrage (AMO). Ce nouvel interlocuteur va ainsi intervenir tout au long du projet : il accompagnera le maître d’ouvrage pour une meilleure expression de ses besoins et il contrôlera (toujours sous la supervision du maître d’ouvrage) que le produit final répond bien aux attentes établies au départ. Bien évidemment, le maître d’ouvrage possède un droit de regard sur toutes les actions de l’assistant à maîtrise d’ouvrage. Ce dernier a uniquement un rôle de conseil et ne doit pas être confondu avec le commanditaire du projet.

La maîtrise d’ouvrage est-elle complémentaire à la maîtrise d’œuvre ?

Ces deux entités, incontournables en gestion de projet, sont donc complémentaires. Bien menée, la maîtrise d’ouvrage permet d’assurer en grande partie la réussite du projet ainsi que sa bonne organisation. Son rôle est donc très stratégique. Cependant, la maîtrise d’ouvrage ne permet pas à 100% d’assurer la réussite d’un projet : le maître d’œuvre est également très important, la qualité du livrable étant étroitement liée au choix du prestataire.

En savoir plus sur la bonne gestion de projet