logo visual planning

Le cycle en V pour votre gestion de projet

Vous souhaitez opter pour une méthode de gestion de projet efficace. Il est important de bien comprendre les avantages et les inconvénients de chaque méthode afin de choisir celle qui convient le mieux à votre entreprise et à votre secteur d’activité. Par exemple, connaissez-vous le cycle en V ? Bien que cette méthode ne soit pas intégrée à notre logiciel de planning, il est important de la connaître. En effet, pendant de nombreuses années, le cycle en V pour les projets était un standard dans de nombreux domaines d’activité.

Qu’est-ce que le cycle en V ?

Le cycle en V est une méthode de gestion de projet classique que l’on oppose généralement aux méthodes dites Agile. Mise au point dans les années 80, elle a pendant longtemps été utilisée dans le secteur de l’industrie logicielle.

Le cycle en V ressemble à la méthode en cascade. Cependant, il y a tout de même quelques différences. Ainsi, la méthode en cascade ne permet pas de retour aux étapes précédentes. Par contre, le cycle en V rend possible le retour en arrière et ce, même lorsque l’étape a été validée. Le cycle en V permettrait donc d’apporter un peu de souplesse au modèle en cascade.

Si votre entreprise décide d’utiliser le cycle en V comme méthode, vous bénéficierez d’une visibilité globale optimale sur l’ensemble de vos projets. En effet, la méthode en V permet de définir avec précision la façon dont les choses devraient se passer. Cependant, il reste une place pour l’imprévu : tout au long du projet, il est possible de s’apercevoir de difficultés qui n’étaient pas prévues au départ.

Traditionnellement, le cycle en V découpe le projet en 3 grosses phases, à savoir la conception, puis la réalisation et enfin la validation.

Quelles sont les étapes de la méthode de gestion de projet en V ?

8 étapes sont nécessaires pour mener un projet grâce à la méthode en V :

Les étapes de conception

  • L’expression du besoin : cette première étape est indispensable afin de comprendre les besoins du client, ce qu’il imagine du produit fini.
  • La définition des spécifications fonctionnelles : un cahier des charges doit être rédigé. Celui-ci doit comprendre l’ensemble des cas d’utilisation du produit final.
  • L’identification des spécifications techniques : les spécifications fonctionnelles sont ici traduites dans les termes techniques nécessaires aux développeurs pour la réalisation du produit. L’architecture logicielle du produit est également définie lors de cette étape.

L’étape de réalisation

  • Le codage : on entre dans la phase de réalisation. Les briques sont développées. Ces dernières seront ensuite assemblées pour devenir le produit fini.

Les étapes de validation

  • Les tests unitaires : chaque brique est testée afin de vérifier l’adéquation par rapport au cahier des charges.
  • Les tests d’intégration : les briques sont testées afin de contrôler le respect des spécifications techniques.
  • La validation : le produit fini ne peut être validé qu’à partir du moment où les spécifications fonctionnelles ont toutes été vérifiées.
  • La mise en production et la recette : après une dernière vérification en pré-production, le produit fini est mis en production.

A l’issue de ces différentes étapes, le produit est terminé et celui-ci doit répondre à l’ensemble des besoins spécifiés en début de projet.

Le cycle en V : une application difficile à mettre en œuvre ?

Bien que le cycle en V permette d’avoir une bonne visibilité sur le projet et donne la possibilité de revenir aux étapes précédentes, ce modèle n’est plus autant utilisé qu’avant en entreprise. En effet, sa mise en application reste fastidieuse, la méthode manquant de souplesse par rapport à la gestion de projet Agile. Le cycle en V est un modèle de gestion de projet standard qui ne permet pas de grandes prises de risque. Cependant, il peut tout de même se révéler utile dans les secteurs d’activité où la gestion de projet doit répondre à un modèle très standardisé et ne laissant pas place à l’erreur ainsi qu’aux imprévus.

Visual Planning, notre logiciel de planification, n’intègre pas la méthode de gestion de projet en V. Cependant, nous mettons à la disposition de nos clients les modèles Agile, SCRUM et en cascade. Ces derniers devraient permettre à votre entreprise d’optimiser sa gestion de projet.

En savoir plus sur les méthodes de gestion de projet