logo visual planning

Quelles sont les démarches pour une meilleure conduite de projet ?

La gestion de projet est également appelée conduite de projet. Sa définition est simple, mais sa mise en œuvre complexe. Ainsi, il s’agit d’un ensemble de techniques, de méthodes et d’outils qui sont utilisés en entreprise afin d’atteindre un objectif bien précis : la réussite du projet. Selon les entreprises, les projets peuvent être très diversifiés, c’est pourquoi de nombreuses méthodes et démarches existent. Il convient, pour l’entreprise, de trouver le fonctionnement qui correspond le mieux à son projet.

Plusieurs démarches peuvent ainsi être mises en place pour une conduite de projet optimale. Nous vous proposons d’en découvrir 6 :

La démarche en 5 phases

Cette démarche est intéressante, car elle met l’humain au centre de la conduite de projet. Elle se compose de 5 phases :

  • L’observation : les membres de l’équipe projet se rencontrent afin de faire le point sur le projet avant qu’il ne démarre;
  • La cohésion : une étape indispensable pour booster la productivité de l’équipe. En effet, les membres d’une équipe soudée travaillent mieux ensemble.
  • La différenciation : il s’agit de tenir compte des atouts de chacun au sein de l’équipe pour une conduite de projet plus efficace.
  • L’organisation : cette étape permet de définir les ressources, de planifier le projet et de maîtriser le risque.
  • La production : l’équipe projet se met en fonctionnement afin de délivrer un produit répondant aux attentes.
  • Enfin, une dernière et sixième étape peut être ajoutée à cette démarche : le post-project review. Il s’agit de revenir sur toutes les étapes afin d’améliorer les futures conduites de projet.

La démarche de jalonnement

Il est possible d’adopter une démarche de jalonnement. Ces jalons sont très intéressants, car ce sont eux qui permettent de mieux structurer le projet dans le temps. Cette démarche donne également aux différents acteurs du projet une bonne visibilité sur les prochaines actions à mener. A chaque jalon, il s’agit de faire le point sur le projet. Si l’équipe projet décide que tout se déroule comme prévu, il sera alors possible de passer à l’étape suivante.

Voici les différentes phases de la démarche de jalonnement :

  • La phase préliminaire
  • Le jalon de lancement du projet
  • La phase d’expression du besoin
  • Le jalon de validation du besoin
  • La phase de faisabilité
  • Le jalon du choix de la solution
  • La phase de conception
  • Le jalon de lancer de chantier
  • La phase de réalisation
  • La phase de vérification
  • Le jalon de qualification
  • Le jalon de livraison
  • La phase d’exploitation

La démarche du découpage des tâches

Il est également possible de découper le projet, non pas grâce à des phases ou des jalons, mais avec des tâches. Cette démarche est intéressante, car elle permet de mettre en évidence d’éventuelles dépendances entre les différentes tâches d’un même projet.

Ici, les membres de l’équipe projet ont à leur disposition un objet entrant (par exemple, un document de travail) qui, à la fin de la tâche, aura été transformé un objet sortant (par exemple, une fiche technique).

La démarche du découpage en activités WBS

La démarche WBS (Work Breakdown Structure) permet de découper le projet en une multitude d’activités. Une fois que le projet a été décomposé, il est possible de connaître pour chaque activité, son coût, sa durée ainsi que les ressources nécessaires à sa réalisation.

La démarche de projet par enjeux

Certaines entreprises adoptent une conduite de projet par enjeux. Dans un cas comme celui-là, comme son nom l’indique, l’accent est mis sur le sens ainsi que la finalité du projet. Il s’agit ici de définir quelques enjeux maîtres (les enjeux principaux du projet). Afin d’atteindre ces enjeux maîtres, il faut définir des enjeux secondaires. On considère que cette démarche est particulièrement appropriée dans les secteurs d’activité où les besoins et les technologies sont en constante évolution.

La démarche par motif de conception

Enfin, la démarche par motif de conception peut être utilisée pour optimiser la conduite de projet au sein de votre entreprise. Ici, la gestion de projet est centrée sur les pratiques. Il s’agit d’une composante très importante. En effet, en entreprise, les nouvelles pratiques ne sont pas toujours bien acceptées. Il faut alors mettre en place une conduite de changement efficace : c’est la seule manière de faire accepter les nouvelles pratiques au sein d’un service ou d’une entreprise.

En savoir plus sur comment bien gérer un projet