Lorsqu’il s’agit de gestion des ressources humaines, il existe une multitude de technologies permettant de gérer efficacement vos équipes. Gestion de temps, pointages, espace de collaboration…Tout y est pour gagner en productivité, en temps et en argent. Cependant, un élément pourtant très crucial et dont on parle de plus en plus, est difficilement gérable par la technologie : le manque de motivation. Lorsqu’il s’immisce dans votre équipe, il peut mener à un turnover élevé et/ou à d’autres risques (burnout, dépression…). Peu importe l’origine d’un manque de motivation (ennui, insatisfaction, perte de sens…), il est impératif d’y remédier. Et comme chaque problème a sa solution, voici une série de 25 idées inspirantes qui vont vous permettre de redonner un second souffle à une motivation en baisse.

1 – Donnez un sens à leur travail

En d’autres termes, donnez à vos employés une raison de se réveiller tous les matins en ayant l’envie de donner le meilleur d’eux-mêmes (rien que cela !). Vos employés ont besoin de sentir qu’ils font partie d’une aventure. Leur travail doit avoir un sens à leurs yeux, il ne doit pas seulement représenter une journée passée sur les réseaux sociaux ou en salle de pause. Faites-leur part de votre vision et montrez l’importance de leur travail dans l’accomplissement de cette vision.

2 – Créez un environnement de travail positif

Il est grand temps de bannir toutes les énergies négatives, la peur, le stress et le conflit. Ces dernières ne sont que sources d’inefficacité et de démotivation. Et puisque nous passons plus de la moitié de notre temps hebdomadaire au travail, l’environnement devrait être confortable propice au respect et au dialogue.

3 – Intensifiez votre stratégie d’incentive

« Incentive » est un mot anglais qui veut dire motivation. Aujourd’hui, il s’agit d’une méthode de management visant à motiver les salariés d’une entreprise en les récompensant. Ainsi, vous pouvez, grâce à cette méthode, donner l’envie à vos employés de se surpasser. Pourquoi le travail devrait-être vécu comme une contrainte ennuyante ? Organisez des concours internes ou objectifs trimestriels avec des cadeaux à la clé. Activités, voyages, sorties à gagner…Les idées ne manquent pas et vos employés seront ravis.

4 – Créez un climat de confiance

Un employé qui sait qu’on lui fait confiance essayera toujours de faire son mieux. Alors plutôt que de repasser derrière chaque employé parce qu’il ou elle n’a pas fait les choses comme prévu, essayez de comprendre sa logique et de faire confiance à sa méthode. L’employé ne pourra s’en sentir que plus valorisé. En leur accordant la place qu’ils méritent en tant qu’individus et en reconnaissant l’importance de leur travail, vous renforcez le sentiment de confiance, de sécurité et de satisfaction chez eux.

5 – Offrez la possibilité de posséder des actions

Si votre activité le permet, un plan d’actionnariat salarié au sein de votre entreprise est une excellente idée. C’est l’occasion pour vous de donner à vos employés l’opportunité d’investir dans leur groupe. En les invitant à détenir une partie du capital, vous allez accroître leur motivation et développerez un sens d’appartenance à l’entreprise. L’enjeu n’est plus le même, les salariés auront l’impression de travailler un peu pour leur propre compte. Ils se sentiront donc plus investis dans la vie et le futur de l’entreprise.

6 – Fixez-leur des objectifs atteignables

En termes de baisse de motivation, il n’y a rien de pire que des objectifs irréalisables et inatteignables. Il est important pour un employé de comprendre son objectif afin de mettre en place la stratégie adéquate pour les atteindre. Un bon exemple serait de fixer de petits objectifs mensuels ou hebdomadaires réalistes. Ainsi, l’employé développera un sentiment de satisfaction, moteur d’une motivation saine.

7 – Communiquez vos attentes de façon claire

Pour ne pas tomber dans le sentiment d’incompréhension et de frustration, assurez-vous que vos employés savent parfaitement ce que vous attendez d’eux. Mettez en place une politique de communication interne claire afin de transmettre efficacement vos attentes, votre vision et les objectifs que vous avez définis pour votre activité. Cela permettra à vos équipes d’avoir une vision d’ensemble sur ce qu’on attend d’eux et d’éviter tout conflit et stress inutiles.

8 – Ne faites pas l’impasse sur la motivation individuelle

De nos jours, tous les efforts de motivation sont conçus autour du concept de l’équipe : travail d’équipe, esprit d’équipe… Tandis que parfois, il est tout aussi important d’aborder chaque employé individuellement pour discuter de ses attentes, ses ambitions et sa contribution. Certaines personnes ont besoin de travailler seules et de recevoir différents types d’encouragement pour être motivées.

9 – Favorisez une meilleure conciliation entre vie professionnelle et vie privée

Pendant un temps, il a beaucoup été question d’absentéisme en entreprise. Mais aujourd’hui, le présentéisme se présente également comme une problématique récurrente. Il a été découvert qu’un employé présent plus tard, ou plus longtemps sans interruption n’est pas forcément plus heureux et motivé. Dans certains pays, on considère même parfois qu’être présent au-delà de 18h est signe de mauvaise organisation. Alors, favorisez un climat du fameux « work-life balance ».

Encouragez vos employés à prendre plus de congés, autorisez les horaires flexibles et le télétravail par exemple. Ces éléments font parties des avantages en nature que les employés apprécient et valorisent. Ils leur permettent d’avoir un équilibre sain entre travail et vie privée et d’éloigner le burn-out.

10 – Gardez votre porte ouverte

Avec la multiplication des open spaces, on remarque souvent les salariés d’un côté, et managers de l’autre, parfois enfermés dans un bureau. Faites savoir que votre porte est toujours ouverte et que vous êtes souvent disponible pour discuter. Bien évidemment, rien n’empêche de s’isoler pour un rendez-vous. Mais le reste du temps, montrez que vous êtes là pour vos collaborateurs et ouvert au dialogue.

11 – Exprimez fréquemment votre reconnaissance

Le manque de reconnaissance est identifié comme l’un des facteurs de stress et de risques psycho-sociaux le plus fréquent au sein de l’entreprise. Il est indispensable pour un manager de reconnaitre les efforts, les compétences et les résultats de ses collaborateurs. En employant fréquemment des mots d’encouragements vis-à-vis de ces derniers, vous allez réussir à les motiver et les booster pour exécuter efficacement leurs tâches, ainsi, ils chercheront toujours à renforcer votre satisfaction. Vous noterez vite une augmentation de leur productivité.

12 – Faites les éloges en public mais réprimandez en privé

Ne jamais faire la faute de corriger un employé devant le reste de l’équipe, non seulement ce dernier va se sentir gêné, mais aussi cela va créer des tensions et des conflits inutiles au sein de l’entreprise.

13 – Renforcez l’esprit d’équipe

L’esprit d’équipe au sein d’une entité est quelque chose de crucial pour son fonctionnement et pour le bien-être de ses collaborateurs. Faites-leur comprendre que la meilleure façon pour aller vite et loin est la collaboration et le travail ensemble. Ainsi, créez de la convivialité dans vos locaux pour que les membres s’y sentent bien, en mettant en place un espace détente pour que les collaborateurs puissent se réunir et échanger. Une manière de susciter une énergie positive.

14 – Aménagez l’espace de travail

Être prisonnier d’une vie routinière au travail est le sentiment de la majorité des salariés. En effet, si vos collaborateurs travaillent 8 heures par jour derrière leurs bureaux et que vous remarquez qu’ils ne s’en sortent pas, c’est qu’il est temps de changer votre politique. Pour cela, pourquoi ne pas rendre les locaux amusants et agréables ? Aménagez vos bureaux, changez la peinture des murs, relookez l’intérieur, achetez de nouveaux décors, installez des tableaux blancs effaçables où les collaborateurs pourront noter leurs idées… Ceci peut être une bonne idée pour éviter la routine de la classique journée de travail 9H/5H.

15 – Encouragez les nouvelles idées

Écoutez vos employés et soutenez leurs idées. Bien évidemment, vous n’êtes pas obligé d’être d’accord à 100%, mais s’ils arrivent avec de nouvelles idées, laissez-les s’exprimer.

16 – Créez un plan de carrière

Permettez à votre organisation d’offrir à ses employés la formation et le développement professionnel dont ils auraient besoin. Nombreuses méthodes peu coûteuses de développement professionnel existent. En les utilisant de façon déterminée et réfléchie, vous pourriez améliorer le rendement de votre personnel et celui de votre organisation.

17 – Soyez ouvert

Pour un employé, l’ouverture d’esprit et la capacité à partager ses idées et en accueillir de nouvelles, sont des atouts de poids. De toute façon, ce qui nous fait apprendre les choses c’est les expériences passées. Si vos employés sont ouverts au partage de leurs connaissances et expériences avec les autres, tout le monde sera gagnant.

18 – Instaurer des traditions sur le lieu de travail

Misez sur des afterwork pour favoriser la cohésion et le team-building. C’est un moment important où les collaborateurs migrent naturellement vers un endroit festif une fois la journée de travail terminée. Réservez des bars ou des restaurants au minimum une fois par mois pour toute l’équipe, afin de se lâcher et sortir de la pression du boulot.

19 – Offrez une compensation salariale généreuse

Le salaire est considéré comme un élément de démotivation s’il est bas par rapport aux besoins du salarié, ou encore par rapport à sa propre perception de sa valeur. Ainsi, le bonheur au travail commence tout d’abord avec une bonne rémunération. C’est pourquoi il est important de bien payer vos salariés.

20 – N’oubliez pas les augmentations et les primes

Dans chaque entreprise, la période traditionnelle de distribution des primes, augmentations et autres bonus doit exister. Préparez une enveloppe de promotions et de bonus que vous allez attribuer à chacun de vos employés, en fonction bien évidemment de leur propre performance. Si vous constatez que l’un de vos salariés ne mérite pas vraiment cette promotion, n’hésitez pas à lui expliquer les éléments sur lesquelles vous vous êtes basés pour prendre cette décision.

21 – Favorisez leur implication

Si vous n’avez aucune idée des éléments qui vont booster l’implication de vos employés, n’hésitez pas à leur demander. Ils vont certainement vous donner des idées, des astuces, ainsi partager avec vous les axes qu’ils souhaitent améliorer.

22 – Communiquez et faites circuler l’information

Apprenez à mieux connaître vos employés en ayant des conversations constructives et enrichissantes avec eux. N’oubliez pas de communiquer les bonnes et mauvaises nouvelles au sein de l’entreprise afin que tout le monde soit au courant et donne son avis.

23 – Fournissez un service gratuit et utile

Fournir aux salariés-parents de votre entreprise une place en crèche est une démarche intéressante qui montre que l’entreprise pense avant tout, au bien-être de ses salariés et leurs familles. Cette démarche sociale attractive peut diminuer le taux d’absentéisme et le turn-over de vos collaborateurs. Elle vous assure des salariés plus sereins, grâce à un mode de garde rassurant pour leurs enfants. Il existe également d’autres services que vous pouvez offrir à vos salariés tels que : un coach personnel ou un avocat pour les aider à dépasser leurs problèmes familiaux compliqués.

24 – Montrez l’exemple

Chaque manager devrait garder à l’esprit que ses collaborateurs observent son comportement. Il doit donc être extrêmement vigilant sur ses moindres paroles et gestes. Par ailleurs, il est essentiel pour lui d’incarner les grands principes dans les petits éléments du quotidien, car s’il ne donne pas le bon exemple, les collaborateurs ne vont jamais le prendre au sérieux.

25 – Encouragez l’acquisition de nouvelles compétences

Permettez vos employés d’acquérir de nouvelles compétences liées au travail ou même à leurs passions, en les inscrivant dans des séminaires ou des cours particuliers. Et pour les encourager à le faire, il est préférable de payer une partie des frais d’inscription.

Avec tout ceci, vous avez désormais toutes les clés en main pour remettre un peu d’aplomb dans la motivation de vos salariés. En fonction de votre stratégie et de votre budget certaines idées sont plus compliquées à mettre en place et nécessitent plus de budget que d’autres, mais il y en a pour tous les goûts. Commencez par faire un état des lieux sur la motivation de vos salariés à travers un questionnaire et des mesures de productivité, par exemple au sein de votre logiciel des ressources humaines.