Visual Planning  Société Blog 9 compétences à mettre en avant pour la gestion RH

Ce n’est plus un secret… il est clair aujourd’hui qu’un directeur ou un responsable RH sont des acteurs incontournables de la vie d’entreprise. Entre les entretiens avec les candidats et la formation du personnel, la motivation des équipes, la médiation des conflits, le licenciement et la compilation de preuves… la gestion RH est la clé de voûte d’une entreprise prospère ! Il est donc essentiel pour lui d’être bien équipé pour mener à bien ses journées de travail mouvementées.

Que vous soyez chef d’entreprise à la recherche d’un responsable RH idéal, ou Directeur RH intéressé par le développement personnel, la liste des compétences que nous allons vous présenter ci-dessous, et sur laquelle vous devez travailler, vous aidera sans aucun doute à faire passer vos compétences RH au niveau supérieur.

1 – La communication

La communication est sans doute l’outil le plus important qu’un responsable RH doit mettre en avant pour construire et fortifier ses relations professionnelles. Un responsable RH qualifié doit avoir de solides connaissances en communication écrite et verbale afin de bien gérer ses tâches quotidiennes.

Voici une liste des sujets RH nécessitants d’excellentes compétences en communication :

 

  • Négociation salariale
  • Explication des avantages en nature
  • Résolution des conflits
  • Présentation de l’entreprise
  • Rédaction des contrats de travail.

2 – L’organisation

Le rôle du responsable RH consiste à aider d’une part l’entreprise à remplir ses fonctions grâce à ses salariés et d’autre part, les salariés à se motiver et monter en compétences grâce à l’entreprise. Cependant, il est difficile de gérer judicieusement les besoins des deux parties, si vous manquez de compétences en matière d’organisation.

Lors d’un entretien par exemple, vous devez échanger avec le candidat et répondre à toutes ses questions. En cas d’oubli d’une information, vous devez être organisé afin d’aller rechercher l’information là où il le faut. A cette fin, les DRH utilisent un outil interne où toutes les données de l’entreprise sont stockées et organisées.

Cet outil de gestion des ressources doit permettre également au responsable RH de gérer la paie, les pointages et les prestataires afin de gagner en efficience. Il s’agit là d’un logiciel RH centralisant toutes informations importantes sur une seule et unique plate-forme pratique.

3 – La technophilie

Les responsables RH s’appuyaient avant sur des procédures manuelles gourmandes en papier et en temps. Heureusement, ce n’est plus le cas aujourd’hui. De nombreux professionnels utilisent des logiciels de planification automatisés, contenant des tableaux numériques et des bases de données communes. Suivre les nouvelles tendances numériques, permet donc à un responsable RH de gagner en productivité et en compétitivité. Environ 1 responsable RH sur 3 travaille plus de 40 heures par semaine, par manque d’outils d’aide à la décision. En revanche, 80% d’entre eux déclarent que le fait de disposer d’un logiciel de planification automatisé et intuitif, leur permet de gagner en temps et en efficacité.

4 – La flexibilité et la rapidité

La structure n’est pas le seul élément qu’il faut prendre en compte pour choisir son logiciel de planification. En effet, la flexibilité et la rapidité sont des critères très importants. Si votre outil ne possède pas ces deux critères soyez sûr que vous allez perdre votre temps et votre argent.
Qui plus est, les missions RH varient chaque jour et les imprévus peuvent apparaître à tout moment c’est pourquoi il est impossible de prédire à quel moment un impondérable professionnel survient ou si un partenaire modifie brutalement ses politiques.
C’est pourquoi disposer d’un logiciel de planification flexible et rapide qui s’adapte à vos processus actuels et futurs est indispensable pour une bonne gestion RH au sein de votre entreprise.

5 – La patience

Tout n’est pas toujours drôle dans le métier d’un Directeur ou responsable RH… Si ce dernier peut être un conseil sur un parcours professionnel, il a aussi, dans certains cas, à appliquer les règles disciplinaires à l’égard de certains salariés. S’ils ont la responsabilité du recrutement, ils doivent également signifier des fins de contrats. Les conflits entre collaborateurs ou supérieurs peuvent également comporter des moments délicats.

Pour que le DRH mène à bien ses tâches au quotidien, il doit être doter de patience et garder les idées claires. Les collaborateurs vous solliciteront que ce soit pour des problèmes majeurs ou mineurs… donc autant garder son sang-froid !

6 – La négociation

Lorsqu’un employé signale un problème (heures supplémentaires non facturées, bulletin de paie contenant des erreurs, tâches non réalisées, augmentation non prise en compte…) aux ressources humaines, la Direction doit rapidement régler ce problème avant qu’il ne prenne de l’ampleur. Lorsque de tels problèmes apparaissent une négociation avec le salarié s’impose.

Voici les sujets qui nécessitent en amont un travail de réflexion et qui aideront à une meilleure gestion RH

  • Les demandes d’augmentation de salaire
  • La gestion des conflits au sein de l’entreprise
  • Comprendre pourquoi il y a une surcharge de travail dans certains postes et essayer de trouver la solution.

Dans situations pareilles, un responsable Rh doit trouver un compromis afin de satisfaire le salarié et l’entreprise.

7 – L’éthique

Dans une entreprise en pleine croissance les attentes à l’égard des dirigeants RH en matière d’éthiques sont très fortes.

Dans le contexte actuel, le chemin vers la modernité et l’ouverture impose de nouvelles règles : le respect des valeurs et des normes sociales. Un responsable RH doit essentiellement favoriser un comportement éthique au sein de l’entité afin de gagner en motivation, en image et en solidarité. Il doit également prendre des décisions correctes qui n’impliquent jamais de favoritisme, de racisme, de sexisme ou d’autres formes de discrimination.

8 – La compassion

Avant toute chose, nous sommes des êtres humains rassemblés sur terre pour s’entraider et compatir quand l’autre personne est souffrante.  Lorsqu’un employé souffre donc d’un problème personnel ou d’un harcèlement, moral ou sexuel au sein de l’entreprise, un responsable RH doit l’aider… Il doit être à l’écoute du salarié et recueillir toutes les informations pour les analyser, ensuite prendre des mesures conservatoires pour éviter que cela continue. Et si c’est grave, démarrer une procédure d’enquête.

9 – L’engagement

Il est prouvé qu’un responsable RH qui se sent bien dans son entreprise sera plus performant, donnera les meilleurs conseils à ses collaborateurs, et atteindra avec succès ses objectifs professionnels. Ainsi pour atteindre ce niveau, le dévouement et la loyauté, devrait être ses atouts majeurs.

Enfin, travailler dans les ressources humaines nécessite beaucoup de compétences à acquérir, et pour réussir vous devez faire preuve de flexibilité pour vous adapter à n’importe quelle situation du travail… Si vous manquez d’une ou plusieurs compétences mentionnées dans la liste au-dessus, ne paniquez pas ! il suffit de demander des formations à votre direction, et d’installer un logiciel de planification RH efficace comme Visual Planning qui vous aidera à la prise de décision.

Vous avez désormais en possession toutes les clés pour une bonne gestion RH au sein de votre entreprise. Avec ces 9 compétences clés, vous serez en mesure de piloter vos ressources en toute agilité. Alors si vous êtes convaincu(e) qu’il vous faut un logiciel de planification de vos ressources, n’hésitez plus et contactez-nous pour une demande de démonstration !