Ces dernières années, l’engagement des collaborateurs est au cœur des préoccupations des dirigeants d’entreprises. C’est un fait : quand les salariés d’une entreprise sont motivés, ils font leur possible pour atteindre leurs objectifs. Ceci impacte donc positivement la performance de la société.

Mais comment favoriser l’engagement ? Voilà une question que de nombreux dirigeants se posent. Car si cela paraît simple en théorie, ce n’est pas toujours évident en pratique.

Visual Planning vous donne quelques pistes pour favoriser l’engagement de vos collaborateurs. Bien évidemment, les leviers sont nombreux et ne sont pas tous évoqués dans cet article. A vous de trouver ceux qui correspondent à votre entreprise.

Offrir des avantages à ses collaborateurs, est-ce suffisant ?

Un babyfoot dans la salle de repos, une prime pour récompenser les employés chevronnés, un week-end de team building dans un hôtel 5 étoiles, la possibilité de travailler plusieurs fois par semaine en télétravail… Pour certaines entreprises, offrir ces avantages aux collaborateurs est l’assurance d’un engagement fort de leur part.

Pourtant, en réalité, ce n’est pas aussi simple. Bien évidemment, les salariés sont toujours reconnaissants de travailler dans une entreprise qui leur offre des avantages. Mais le jour où votre entreprise est en difficulté financière et que vous ne pouvez plus offrir ces avantages aux collaborateurs… Combien seront encore motivés et vous aideront à sortir la tête de l’eau ?

Donner des avantages à ses employés est une très bonne idée, car cela favorise le bien-être et l’engagement. Mais ce n’est pas suffisant : vos collaborateurs ne doivent pas uniquement venir travailler pour profiter de ces avantages, mais plutôt, car ils se sentent en phase avec la culture d’entreprise.

Créer une culture d’entreprise forte

La culture d’entreprise, voilà un levier d’engagement très fort à ne pas négliger. Mais comment la mettre en place ? Dans un premier temps, il faut que vous définissiez les valeurs de votre entreprise. Ensuite, vous devez faire en sorte de les communiquer auprès de vos collaborateurs : elles doivent être comprises par tous et idéalement, vos collaborateurs doivent s’y retrouver.

Lorsque vous recruterez de nouveaux collaborateurs, vous devrez bien évidemment faire en sorte de choisir des individus dont le profil correspond aux valeurs que vous souhaitez transmettre. En effet, si vous recrutez des collaborateurs qui ne partagent pas la même vision que vous, vous n’obtiendrez jamais un engagement fort de leur part, aussi talentueux soient-ils.

Communiquer avec ses collaborateurs

Si vous voulez favoriser l’engagement de vos collaborateurs, un effort de communication doit être fait. Et cela concerne les salariés, les managers ainsi que les dirigeants :

  • Les salariés apprécient de savoir ce qu’il se passe dans l’entreprise. Bien évidemment, les dirigeants n’ont pas à les prévenir de toutes les petites décisions qu’ils prennent au quotidien. Mais communiquer auprès de ses employés au sujet des grandes décisions est indispensable. En d’autres termes, soyez transparent avec vos collaborateurs.

Prenons un exemple : vous venez de perdre un client important. Plutôt que de ne pas en parler et de laisser les rumeurs se propager, organisez une réunion et parlez-en à vos collaborateurs : écoutez leurs craintes, rassurez-les…

  • Les salariés aiment savoir que leur implication est remarquée et que leur travail est apprécié. Incitez les managers à donner des feedbacks réguliers à leur équipe. La reconnaissance est un facteur d’engagement à ne pas négliger.
  • La communication doit être libre dans l’entreprise : les salariés peuvent proposer des idées, émettre leurs doutes et faire part de leurs besoins. Tenir compte de l’avis de ses collaborateurs est une stratégie très efficace pour favoriser l’engagement.

Et si tout était une question de bien-être ?

Et si favoriser le bien-être de ses collaborateurs était la clé pour favoriser leur engagement ? Si votre objectif est de rendre vos salariés heureux dans leur travail, voici quelques pistes à explorer :

  • Le mal de dos et de nuque touche de nombreux Français. Il faut dire que la façon dont nous travaillons en entreprise n’est pas toujours optimale : être mal installé devant un ordinateur pendant plusieurs heures, ce n’est pas idéal.

Choisissez des fauteuils ergonomiques pour vos collaborateurs, incitez-les à se lever plusieurs fois par jour pour se dégourdir les jambes, organisez des petites réunions en extérieur, invitez un masseur une fois par semaine dans vos locaux… Bouger et être bien installé, c’est une piste pour se sentir mieux et limiter les arrêts de travail.

  • L’équilibre vie professionnelle et vie personnelle est très important. Bien évidemment, si l’un de vos collaborateurs n’est pas heureux dans sa vie de couple et que cela se répercute sur son travail, vous n’y pouvez rien. Mais vous pouvez tout de même favoriser l’équilibre vie pro et vie perso en invitant vos collaborateurs à ne pas faire de présentéisme, en organisant des réunions en fin de matinée plutôt qu’à 18h le soir, en rappelant à vos employés qu’ils peuvent faire des pauses et partir en congés sans culpabiliser…

L’engagement au travail est un vaste sujet. Ce qui fonctionne dans une entreprise ne marchera peut-être pas dans une autre. Mais les grands principes restent les mêmes : impliquez vos collaborateurs, respectez-les et assurez leur bien-être au travail.